Sérendipité

Je vous ai laissé un peu à l’abandon la semaine dernière mais je n’ai pas eu une minute, et puis le week-end nantais a pris le pas.

Aujourd’hui je voulais vous parler d’une boutique en ligne originale, . Cette boutique propose des magazines, des revues indépendantes du monde entier.  La séléction est faite par Céline et comprend une cinquantaine de titres que vous pouvez acheter en ligne au numéro, auxquels vous pouvez vous abonner ou acheter lors de ventes éphémères.

Céline a bien voulu se prêter au jeu de l’interview pour le blog j’ai mis en photos quelqu’uns de mes coups de coeur magazine/revues que Céline propose sur sa jolie boutique (Come Home, 7h09, Anthology, Cereal, Bippity Mag, Kinfolk…)

 

Allez on commence par le basique : Qui est-tu?

Je suis une terrienne trentenaire, originaire de Normandie, installée depuis un peu de 8 ans en Suisse, vivant au bord du Lac Léman dans une vieille bicoque vigneronne avec mon compagnon et une jeune Jack Russel prénommée Kiddo.

Je passe mon temps à devoir choisir en raison et passion.

Je suis une adepte des nouveaux mouvements qui émergent et modifient nos manière de travailler et de vivre ensemble: coworking, crowdfunding, télétravail, habitat écologique et partagé et des technologies qui permettent cela. J’aime aussi le bien-manger et le bien-vivre, simplement et respectueusement. Je suis d’une curiosité infinie, très volontaire et enthousiaste et j’aime les défis.

J’adore passer du temps entre amis, avoir des projets plein la tête (avec un petit groupe, nous sommes devenus adeptes du « brunch inspiration », environ 4-5 dimanches par an, nous accueillons chacun notre tour les autres et discutons ensemble de nos projets communs ou individuels), errer à la recherche de choses improbables dans les boutiques d’œuvres caritatives (on y trouve d’incroyables trésors, surtout en Suisse où le pouvoir d’achat est élevé), contempler le lac, les montagnes et courir sur les sentiers des vignes du Lavaux.

Pourquoi le nom Sérendipité?

« Sérendipité » est un mot qui m’accompagne depuis très longtemps. J’aime sa sonorité autant que sa signification. Il s’agit donc de faire une découverte heureuse sans l’avoir préalablement cherchée. C’est un concept qui est par exemple utilisé dans la recherche scientifique et dans les sciences de l’information, deux domaines que j’ai précédemment côtoyé.

Je crois que ce terme n’existait qu’en anglais jusqu’à lors, mais qu’il va ou a récemment fait son entrée dans le dictionnaire. C’est Sérendip qui doit être fier (NDLR: le personnage du conte qui serait à l’origine de ce mot)!

Je ne savais pas ce que j’en ferai, mais j’avais réservé le nom de domaine juste « au cas où » il y a ieurs années déjà… Un signe!


Quel est le concept de la boutique? Comment cette idée a émergée?

Après de 12 années de bons et loyaux services comme salariée au sein de différentes sociétés et une période de ieurs mois de recherche d’emploi sans succès pendant la période noire 2011-2012, j’ai eu le coup de folie de tenter une aventure solo comme indépendante.

Je nourris depuis toute petite un amour du papier et des belles choses et un fort intérêt pour ce qui a trait au design, au lifestyle, à la découverte et aux voyages, et aux entreprises qui sont portées par des gens passionnés.

Il n’en fallait pas beaucoup pour qu’un jour, le projet sérendipité germe dans ma tête puis se concrétise. C’était en décembre 2012, depuis, je ne vois pas le temps passé et chaque jour, je me réjouis d’aller un peu loin dans cette aventure, soutenue par mes proches dans cette aventure!

Mon activité consiste à vendre, en Suisse et en Europe, des revues indépendantes publiées un peu partout dans le monde et qui ne sont pas distribuées par les grands réseaux de presse. Autant que possible, j’essaie qu’elles ne contiennent pas ou très peu de publicité. Elles sont pour la plupart trimestrielles et très respectueuses de l’environnement.

Ces revues aux tirages modestes (à partir de 300 exemplaires jusqu’à 15’000 pour les « grosses ») sont thématiques et proposent des sujets liés au design, à l’art, au lifestyle, à la décoration d’intérieur, au DIY, à la cuisine, à la vie en famille, aux nouveaux modes de travail, au voyage et à la découverte.

J’ai commencé avec trois références, une californienne et deux françaises, puis les choses se sont accélérées. A ce jour, la sélection compte une bonne cinquantaine de titres venus de d’une dizaine de pays, dont l’Australie, le Japon, la Corée, les États-Unis, la France, la Hollande, le Canada, le Royaume-Uni et la Pologne.

Elles sont vendues à travers ma boutique en ligne tout d’abord (au numéro, par abonnement ou en offre de location découverte), mais aussi lors d’évènements auxquels je participe (marchés, foires, expositions…), en venant me rendre visite à mon atelier-showroom et enfin grâce à un petit réseau de boutiques amies que je constitue au fil du temps un peu partout en Suisse.


Quelle est ta sélection de magazines coup de cœur du moment?

Mon tout premier coup de foudre avait été pour Anthology. C’est par cette revue californienne (4 numéros par an) que tout a commencé car elle était pour ainsi dire introuvable en Europe… J’ai tout de suite aimé son côté très abordable, ses thématiques, la qualité de ses articles et son prix très raisonnable.

Dernièrement, j’ai été séduite par Pure Green (Canada) car j’y vois beaucoup de bon sens et de clairvoyance en matière de développement durable et écologie, mais sans le côté « donneur de leçons ». Il y a aussi Comme Home, une revue trimestrielle japonaise plutôt lifestyle, interior design et un petit peu mode aussi. Enfin, j’aime aussi m’amuser, et c’est par exemple le cas avec Modern Farmer (USA), une revue qui propose des sujets en lien avec l’agriculture, les métiers de la terre, la nourriture, mais de manière plutôt trendy; impensable il y a encore quelques années!

Les toutes dernières références que j’ai reçues sont Pretty Nostalgic, venue du Pays de Galle, so British et Boneshaker (USA), petit format superbement illustré qui surfe sur la tendance vélos mais sans le côté ennuyeux et trop sportif.


Des évolutions, nouvelles aventures prévues pour cette année 2014 ?
Beaucoup d’envie pour 2014, après une première année qui a permis de valider l’idée de départ et l’envie de continuer à développer sérendipité.ch.

Dans un premier temps, je vais continuer à développer la sélection en élargissant l’offre, notamment pour les enfants (une seule référence à ce jour, The Loop). J’ai également enrichi la boutique de quelques livres publiés par les éditeurs des revues (c’est le cas de Kinfolk, de Flow, de Frankie et de 3191 Miles Apart). Quelques accessoires sont également venus rejoindre la sélection (parce qu’ils sont particuliers, parce qu’on ne les trouve pas ailleurs et parce qu’ils accompagnent agréablement ces moments de lecture et de découverte).

Et puis, j’espère me faire connaître au-delà des frontières de la Suisse, en France ou dans les pays d’Europe occidentale. L’achat online au numéro et par abonnement est d’ailleurs possible pour le monde entier, mais je réfléchis à assurer une présence physique (bureau et stock) en France également.

Et puis, depuis septembre dernier, j’accueille mes clients (les « sérendipitologues » comme je les appelle) dans mon atelier-showroon lausannois (situé dans un local partagé avec d’autres indépendants créatifs) sur RDV et lors de portes ouvertes.

Merci Céline pour cet interview premettant de mieux connaître ta boutique et toi-même. A très bientôt sur le blog.

 

Retrouvez toute l’actualité, les nouveautés, parfois des concours et les RDV sont sur la fanpage Facebook et sur le site web . Et si vous voulez vous abonner à la newsletter c’est ici que cela se passse.

Aurélie

Aurélie, 30 ans, passionnée de déco, de jolies choses, d’art, de voyages …

YOU MIGHT ALSO LIKE

2 Comments

  1. Répondre

    Céline | sérendipité.ch

    11 février 2014

    ♡ ♡ merci – thank you – danke – grazie ♡ ♡

    • Répondre

      Lili do

      13 février 2014

      Merci à toi 🙂

LEAVE A COMMENT

https://steroid-pharm.com

У нашей компании интересный веб портал на тематику www.etalon.com.ua/.
best cooler for camping